Découverte de la plus grosse araignée mâle du monde

Une découverte qui pourrait mener à la création d'un antivenin!

Pas Bêtes Du Tout
Pas Bêtes Du Tout
Publié il y a 1 mois
Découverte de la plus grosse araignée mâle du monde
Facebook

Cela ne plaira pas aux arachnophobes, mais on a découvert en Australie la plus grande araignée mâle du monde. Ce spécimen est bien entendu impressionnant physiquement, mais ce qui est le plus fascinant c’est qu’un antivenimeux efficace contre  cette redoutable bête pourrait être créé grâce à lui.

En Australie, on retrouve plusieurs animaux, donc certains hautement venimeux.

Des chercheurs ont trouvé cette araignée  sur la côte centrale australienne, à 80 kilomètres au nord de Sydney.

C’est une araignée à toile-entonnoir, qui porte le nom scientifique d’Atrax robustus. Le spécimen trouvé mesure 7,9 centimètres. Vue sa taille impressionnante, il a été surnommé Hercules.

Le spécimen  a un corps épais et de longues pattes velues. Il est de couleur brune, ce qui lui permet de se fondre dans son environnement.

Pour un mâle, Hercules se démarque.

« Les mâles sont généralement beaucoup plus petits que les femelles, mais Hercules est tout aussi grand que la plus grande araignée femelle à toile-entonnoir que nous ayons reçue », a indiqué l’Australian Reptile Park.

Découverte de la plus grosse araignée mâle du monde
Facebook

Un espoir médical

Il s’agit d’une découverte importante, car l’araignée a été confiée aux scientifiques du parc pour être étudiée dans l’espoir de créer un antivenin et de sauver des vies.

« Alors que les femelles araignées à toile-entonnoir sont venimeuses, les mâles se sont révélés plus mortels. Avec une toile-entonnoir mâle de cette taille dans notre collection, sa production de venin pourrait être énorme, se révélant incroyablement précieuse pour le programme de venin du parc. Nous avons l’habitude de recevoir des araignées à toile-entonnoir assez grosses, mais en recevoir une de cette taille, c’est le jackpot ! » a expliqué Emma Teni, gardienne d’araignées à l’Australian Reptile Park.

Le venin de ce spécimen d’araignée peut être très dangereux, puisqu’il contient des toxines mortelles. Une  seule morsure peut engendrer la mort d’un humain, en seulement 15 minutes chez un enfant, et en 3 jours chez un adulte. Parmi tous les animaux, seul le lapin est immunisé contre ce venin, ce qui a d’ailleurs permis de créer un premier antivenin en 1981. Maintenant, on espère pouvoir collecter le venin d’Hercules pour créer un second antivenin encore plus efficace et sauver un maximum de vies.

Articles recommandés: